Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 21:16

2014 / 04 / 05 - Villaseta / Maison natale de Pirandello.

Vous aurez lu deux fois " sixième jour " dans les pages précédentes. Je ne voulais pas marquer septième ? Envie de me reposer comme dans un texte célèbre ? Bref, je reprends le rythme !

Ce samedi est le seul jour de pluie ( légère ) du voyage. Sur le parvis de la gare, les marchands africains ont troqué leurs montres contre des parapluies. Et ça a l'air de marcher. La via Atenea est déserte. Je découvre le seul vrai café de la ville, où je peux m'asseoir à une table. Un vieil homme, lunettes relevées lit à haute voix un article de sport avec une énorme loupe à un centimètre de l'orbite. Il doit s'agir de futbale - éminente passion nationale.

Ne me fiant pas à la rubrique culture du Routard, je file en bus vers Villaseta, petit bourg où se trouve la maison natale de Pirandello. Si un jour, vous voyez une affiche annonçant SIX PERSONNAGES EN QUÊTE D'AUTEUR, réservez la place et courez-y ! Même si vous vous retrouvez au poulailler ! La plus belle mise en abyme jamais réalisée en théâtre - c'est le cas de le dire.

Une longue allée de 800 mètres me mène à la demeure en question. La mer est toute proche. Les bourrasques redoublent. Sonnant à deux portes, je patiente et me rends compte que j'ai dérangé une fin de repas familial. Un visiteur un samedi d'avril ! Un français de surcroît ! Faut être fou ! On me demande 4 € et durant une heure, seul visiteur, j'ai le privilège d'arpenter la maisonnette sur deux niveaux. Manuscrits, tapuscrits, affiches, photos de famille ornent les murs. Lire l'original écrit à la plume des dernières volontés d'un Prix Nobel de Littérature ( 1934 ), c'est un moment rare. Persiennes toutes fermées, c'est dans ce lieu que le grand homme accompagnant la démence progressive de son épouse a écrit certaines des plus grandes pièces du théâtre européen.

Je ne verrai pas la tombe située quelque part sous un pin. Problème d'éboulement... On ne me dira pas arrivederci. La longue allée sera remontée. Je croiserai une voiture de carabiniers.

Il me faudra deux heures pour revenir à l'hôtel. Horaire de bus mal lu ou bien ligne défaillante ou bien c'est samedi... Je finirai par trouver il bus de la linea una !

Un vieil homme amer ( ? )

Le buste de l'auteur. Il y aura toujours maladresse à vouloir figer un personnage dans du bronze - même de bonne qualité...

Ses dernières volontés.

La petite-fille de Pirandello. Elle tenta une carrière au cinéma dans les années 50. Mais il n'y avait pas qu'elle à vouloir percer à Cinecitta.

Sans rire, courez voir la pièce ! Même en italien ! Même en serbo-croate ! Même en esperanto !

L'allée en question. Il y a quelque chose qui cloche. Facile à trouver.

Partager cet article

Repost 0
Published by angelpouyllau
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens