Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 14:11

2014 / 04 / 08 - Syracuse

Un fredonneur a jadis évoqué le ciel, le soleil et la mer ; un autre a manifesté une terrible envie de voir Syracuse. C'est le quizz du jour. Vous avez tout loisir d'y répondre... Les lignes qui suivent vous expliqueront cette fantaisie introductive.

Ce matin, hésitation entre l'Etna et la mer. Je l'ai peu vue depuis mon arrivée. Destination toute trouvée. Le site est magnifique, la presqu’île Ortygie calme, belle, blanche et classe. Rien ne dépasse - excusez la rime ! Les clichés suivants en témoignent.

Sainte Lucie est à l'honneur dans la cathédrale construite sur les bases d'un temple grec. La récup' ne date pas d'aujourd'hui. Déjà, scolaires chantants et japonais obéissants se croisent dans les avenues. On ne se marche pas encore sur les pieds. Printemps naissant.

A l'extrémité de la presqu'île, le Castello Maniace dresse ses tourelles contre tout pirate ou envahisseur trop entreprenant. En face, émergent de la brume de chaleur les montagnes de Calabre. On annonce 23° à l'ombre, mais dans la cour du château, on doit friser les 38 ou les 40°.

Dernière touche vraiment culturelle - bien plus que mes piètres premières lignes d'aujourd'hui : si vous avez lu Le Rivage des Syrtes de Julien Gracq - un écrivain emblématique de la littérature surréaliste qui sut refuser le Goncourt en 1951 après avoir annoncé cette ferme intention - la forteresse dont je viens de parler est l'exacte image mentale de l'édifice que le roman décrit. Si vous ne le connaissez pas, lisez-le. Ce sera plus bénéfique que ce modeste compte-rendu... Petite modif', pour présenter les photos.

Overblog m'impose cette nouvelle présentation. J'espère qu'elle sera lisible ! Donc de gauche à droite et de bas en haut : la Place de la Cathédrale, les piliers grecs de cette même cathédrale, la jetée qui prolonge le fort, le linge qui sèche - note sympathique, j'avoue - un Gattopardo engrillagé - fantôme de Lampedusa ???, les cafés de la Place de la Cathédrale et le fort à nouveau et Beppe Grillo qui s'incruste dans le paysage ( voir premières pages de ce voyage ) et enfin retour sur terre. Une plaque tombale d'un très certain grand bienfaiteur - je suppose...
Overblog m'impose cette nouvelle présentation. J'espère qu'elle sera lisible ! Donc de gauche à droite et de bas en haut : la Place de la Cathédrale, les piliers grecs de cette même cathédrale, la jetée qui prolonge le fort, le linge qui sèche - note sympathique, j'avoue - un Gattopardo engrillagé - fantôme de Lampedusa ???, les cafés de la Place de la Cathédrale et le fort à nouveau et Beppe Grillo qui s'incruste dans le paysage ( voir premières pages de ce voyage ) et enfin retour sur terre. Une plaque tombale d'un très certain grand bienfaiteur - je suppose...
Overblog m'impose cette nouvelle présentation. J'espère qu'elle sera lisible ! Donc de gauche à droite et de bas en haut : la Place de la Cathédrale, les piliers grecs de cette même cathédrale, la jetée qui prolonge le fort, le linge qui sèche - note sympathique, j'avoue - un Gattopardo engrillagé - fantôme de Lampedusa ???, les cafés de la Place de la Cathédrale et le fort à nouveau et Beppe Grillo qui s'incruste dans le paysage ( voir premières pages de ce voyage ) et enfin retour sur terre. Une plaque tombale d'un très certain grand bienfaiteur - je suppose...
Overblog m'impose cette nouvelle présentation. J'espère qu'elle sera lisible ! Donc de gauche à droite et de bas en haut : la Place de la Cathédrale, les piliers grecs de cette même cathédrale, la jetée qui prolonge le fort, le linge qui sèche - note sympathique, j'avoue - un Gattopardo engrillagé - fantôme de Lampedusa ???, les cafés de la Place de la Cathédrale et le fort à nouveau et Beppe Grillo qui s'incruste dans le paysage ( voir premières pages de ce voyage ) et enfin retour sur terre. Une plaque tombale d'un très certain grand bienfaiteur - je suppose...
Overblog m'impose cette nouvelle présentation. J'espère qu'elle sera lisible ! Donc de gauche à droite et de bas en haut : la Place de la Cathédrale, les piliers grecs de cette même cathédrale, la jetée qui prolonge le fort, le linge qui sèche - note sympathique, j'avoue - un Gattopardo engrillagé - fantôme de Lampedusa ???, les cafés de la Place de la Cathédrale et le fort à nouveau et Beppe Grillo qui s'incruste dans le paysage ( voir premières pages de ce voyage ) et enfin retour sur terre. Une plaque tombale d'un très certain grand bienfaiteur - je suppose...
Overblog m'impose cette nouvelle présentation. J'espère qu'elle sera lisible ! Donc de gauche à droite et de bas en haut : la Place de la Cathédrale, les piliers grecs de cette même cathédrale, la jetée qui prolonge le fort, le linge qui sèche - note sympathique, j'avoue - un Gattopardo engrillagé - fantôme de Lampedusa ???, les cafés de la Place de la Cathédrale et le fort à nouveau et Beppe Grillo qui s'incruste dans le paysage ( voir premières pages de ce voyage ) et enfin retour sur terre. Une plaque tombale d'un très certain grand bienfaiteur - je suppose...
Overblog m'impose cette nouvelle présentation. J'espère qu'elle sera lisible ! Donc de gauche à droite et de bas en haut : la Place de la Cathédrale, les piliers grecs de cette même cathédrale, la jetée qui prolonge le fort, le linge qui sèche - note sympathique, j'avoue - un Gattopardo engrillagé - fantôme de Lampedusa ???, les cafés de la Place de la Cathédrale et le fort à nouveau et Beppe Grillo qui s'incruste dans le paysage ( voir premières pages de ce voyage ) et enfin retour sur terre. Une plaque tombale d'un très certain grand bienfaiteur - je suppose...
Overblog m'impose cette nouvelle présentation. J'espère qu'elle sera lisible ! Donc de gauche à droite et de bas en haut : la Place de la Cathédrale, les piliers grecs de cette même cathédrale, la jetée qui prolonge le fort, le linge qui sèche - note sympathique, j'avoue - un Gattopardo engrillagé - fantôme de Lampedusa ???, les cafés de la Place de la Cathédrale et le fort à nouveau et Beppe Grillo qui s'incruste dans le paysage ( voir premières pages de ce voyage ) et enfin retour sur terre. Une plaque tombale d'un très certain grand bienfaiteur - je suppose...
Overblog m'impose cette nouvelle présentation. J'espère qu'elle sera lisible ! Donc de gauche à droite et de bas en haut : la Place de la Cathédrale, les piliers grecs de cette même cathédrale, la jetée qui prolonge le fort, le linge qui sèche - note sympathique, j'avoue - un Gattopardo engrillagé - fantôme de Lampedusa ???, les cafés de la Place de la Cathédrale et le fort à nouveau et Beppe Grillo qui s'incruste dans le paysage ( voir premières pages de ce voyage ) et enfin retour sur terre. Une plaque tombale d'un très certain grand bienfaiteur - je suppose...

Overblog m'impose cette nouvelle présentation. J'espère qu'elle sera lisible ! Donc de gauche à droite et de bas en haut : la Place de la Cathédrale, les piliers grecs de cette même cathédrale, la jetée qui prolonge le fort, le linge qui sèche - note sympathique, j'avoue - un Gattopardo engrillagé - fantôme de Lampedusa ???, les cafés de la Place de la Cathédrale et le fort à nouveau et Beppe Grillo qui s'incruste dans le paysage ( voir premières pages de ce voyage ) et enfin retour sur terre. Une plaque tombale d'un très certain grand bienfaiteur - je suppose...

Partager cet article

Repost 0
Published by angelpouyllau
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens