Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 14:09

 

Le père indigne

 

 

"Je savais qu’il ne fallait pas m’embarrasser de bagages et de vêtements. Il fallait que je sois le plus libre possible dans mes mouvements… Et surtout sans les marmots ! Léger comme l’air en quelque sorte… Grâce à elle, j’ai pu à la fois téléphoner, dormir, manger, avoir les poches bien remplies, faire la fête, me payer la belle vie, quoi… Grâce à elle… "me raconta le 2 janvier 2012 Laurent Biron encore enivré au terminal numéro 10 d’Heathrow, sa main gauche serrant nerveusement la carte de crédit International Affair que la Caisse nationale d’Escompte lui avait généreusement proposée le vendredi 23 décembre de l’année précédente.

Partager cet article

Repost 0
Published by angelpouyllau - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens